Les objectifs et la planification de carrière
La littératie financière pour tous
L’argent du petit cochon Peter

NOUVEAU JEU CANADIEN L’argent du petit cochon Peter
Apprendre des notions d’argent tout en s’amusant avec l’aide du petit cochon Peter! Grâce à ce jeu éducatif interactif, les enfants s’exercent à reconnaître, compter et économiser de l’argent tout en apprenant des faits amusants sur la devise canadienne.
Jouer

Voyez le Sommet surla littératie financière de 2014

Voyez le Sommet surla littératie financière de 2014
Regardez la webémission surle Sommet portant sur les besoins en littératie financière des personnes qui n’ont pasou ont peu accès aux services bancaires.
Voir la webémission

Les objectifs et la planification de carrière

Il est important que vous sachiez non seulement où vous êtes, mais aussi où vous désirez aller. Définissez ce que vous voulez et les moyens pour atteindre vos objectifs deviendront beaucoup plus évidents.

La retraite

Peu importe vos autres objectifs, votre liste devrait toujours inclure une retraite confortable. Cependant, le degré de confort que vous désirez atteindre vous appartient entièrement. Si vous désirez une vie luxueuse dans une maison en bordure de la mer en Floride, vous devrez épargner beaucoup d’argent. Cependant, même si vous ne prévoyez pas vivre la vie des gens riches et célèbres, vous devez mettre de côté une somme d’argent pour la retraite. Après tout, vous ne serez pas en mesure de travailler éternellement. Commencez à planifier dès maintenant, de manière à ne pas être confronté à une situation difficile lorsque vous prendrez de l’âge.

Débarrassez-vous de vos dettes

Si vous avez une dette considérable, l’un de vos principaux objectifs devrait être de la rembourser. Les intérêts que vous payez sabotent vos autres objectifs financiers. Lorsque vous aurez remboursé votre dette, vos autres objectifs devraient être beaucoup plus faciles à atteindre. Commencez par dresser un tableau précis de la totalité de votre dette. Travaillez ensuite avec votre budget et prévoyez un plan pour la rembourser. Essayez de réduire vos dépenses et d’accroître vos versements mensuels jusqu’à ce que votre dette devienne chose du passé.

Devons-nous travailler tous les deux?

Dans notre société, les familles à double revenu sont devenues la norme. Toutefois, il n’y a aucune raison pour qu’il doive nécessairement en être ainsi pour vous. Si vous et votre conjoint êtes axés sur la carrière, c’est formidable. Vous pouvez tous deux continuer de travailler et amasser l’argent à la pelle. Cependant, si l’argent et la carrière ne sont pas des facteurs suffisamment motivants dans votre vie, vous pouvez élaborer un plan qui vous permettra de vivre avec un seul revenu. Vous n’avez pas besoin que les enfants restent à la maison. Si vous examinez avec soin votre budget, vous pouvez peut-être vous permettre de les faire garder. Vous et votre conjoint pourriez aussi élaborer un plan pour rembourser vos dettes et accroître l’un des revenus, afin de permettre à l’un de vous deux de rester à la maison. Même si vous êtes liés par vos vœux, vous pourriez vouloir agir séparément dans certains domaines.

  • Impôts

    Après votre mariage, vous aurez l’option de remplir vos déclarations d’impôt sur le revenu annuelles séparément ou conjointement. Si vous choisissez de présenter une déclaration conjointe, cela signifie simplement que vous déclarerez vos revenus en tant que couple et profiterez ensemble des déductions. Vous pouvez faire équipe avec votre conjoint pour réduire vos impôts en contribuant à un REER de conjoint. En fait, le conjoint dont le revenu est le plus élevé cotise au REER de l’autre afin de réduire le revenu imposable du couple. Au moment de retirer les fonds du REER, ceux-ci seront imposables au taux plus faible applicable au bénéficiaire du REER.

    La plupart des couples font une déclaration conjointe, parce qu’il est plus facile de présenter une seule déclaration plutôt que deux, et que certaines déductions et certains crédits sont limités si vous êtes mariés et présentez des déclarations séparées. Si votre situation fiscale n’est pas complexe, vous auriez peut-être intérêt à calculer vos impôts, tant sur une base individuelle que conjointe, afin de déterminer quelle méthode vous donne le meilleur résultat. Si votre situation fiscale est complexe, vous pourriez envisager d’avoir recours aux conseils d’un fiscaliste.

  • Comptes bancaires

    Vous devez penser à l’autonomie financière que vous souhaitez avoir. Vous pouvez conserver des comptes bancaires distincts et vous répartir les factures à payer. Ainsi, vous aurez chacun de l’argent que vous pourrez utiliser à votre guise. Une autre option consiste à verser tous vos revenus dans un seul compte et à utiliser celui-ci pour payer toutes vos factures. Cette option exige une certaine discipline, car vous devez vous assurer de ne pas dépenser une trop grande part de l’argent familial pour vous-même. Une approche combinée est aussi possible. Vous pouvez avoir un compte conjoint, tout en consacrant chaque mois de l’argent aux « dépenses individuelles ». Si vous décidez d’avoir un compte conjoint, faites soigneusement le suivi de vos transactions et communiquez-les à votre conjoint. Lorsque deux personnes utilisent un même compte, il peut être difficile d’assurer le suivi des entrées et des sorties de fonds.

  • Cartes de crédit

    Vous devriez chacun avoir au moins une carte de crédit à votre nom afin d’avoir vos propres antécédents de crédit. Si vous divorcez ou si l’un de vous décède, il sera beaucoup plus facile au survivant d’obtenir un prêt hypothécaire, un prêt ou une carte de crédit s’il a ses propres antécédents de crédit.