La littératie financière pour tous
Soyez un superhéros de l’argent!

Soyez un superhéros de l’argent!
Joignez-vous à Iron Man et les Vengeurs dans cette excitante BD sur l’épargne et sauvez la journée!
Voir la BD

free materials

Aimez-nous sur Facebook
Connaissances financières pratiques Canada est sur Facebook. Cliquez sur le bouton « Like » dans le haut de notre page Facebook pour suivre nos nouvelles et nos conseils financiers.
Aimez-nous maintenant.

Jeux-questionnaires et feuilles d’activités
L’argent du petit cochon Peter

NOUVEAU JEU CANADIEN L’argent du petit cochon Peter
Apprendre des notions d’argent tout en s’amusant avec l’aide du petit cochon Peter! Grâce à ce jeu éducatif interactif, les enfants s’exercent à reconnaître, compter et économiser de l’argent tout en apprenant des faits amusants sur la devise canadienne.
Jouer

Voyez le Sommet surla littératie financière de 2014

Voyez le Sommet surla littératie financière de 2014
Regardez la webémission surle Sommet portant sur les besoins en littératie financière des personnes qui n’ont pasou ont peu accès aux services bancaires.
Voir la webémission

Planification financière pour les futurs parents

Planification financière pour les futurs parents

Par Carla Hindman, directrice de l’éducation financière

Planifier pour un bébé est passionnant et parfois angoissant pour les futurs parents, particulièrement pour les nouveaux parents. Les mois passent et bientôt vous allez vivre une aventure avec le nouveau membre de votre famille. Bienvenue au monde de la parentalité, un monde à la fois passionnant, épuisant, fascinant, étonnant et affectueux.

Outre le sentiment de joie et d’accomplissement que procure un nouveau bébé, vous aurez aussi de nouvelles responsabilités financières. Certains coûts sont inévitables, alors que d’autres peuvent dépendre largement de votre discrétion. Respecter un plan financier vous permet d’offrir à votre enfant des occasions et des expériences formidables, tout en contrôlant les dépenses familiales.

Préparer le coût de la naissance La liquidation de la dette, l’élaboration d’un nouveau budget, la constitution d’un fonds d’urgence et la révision des bénéficiaires de votre compte sont des tâches qui devraient figurer sur votre liste de vérification avant la naissance. Vous n’aurez probablement pas le temps ni l’énergie pour accomplir ces tâches lorsque aurez un nouveau-né; il est donc très avantageux pour vous de commencer à les réaliser dès maintenant.

Congé parental. Les Canadiennes et les Canadiens peuvent adhérer à l’assurance-emploi pour les aider à compenser une partie de leur revenu lorsqu’ils prennent un congé après l’arrivée d’un nouveau-né. En vertu du programme actuel, les mères peuvent bénéficier de 15 semaines de congé de maternité et les deux parents peuvent partager 35 semaines supplémentaires de congé parental. Les prestations seront versées jusqu’à concurrence de 50 semaines. Les prestations d’assurance emploi peuvent verser 55 % du salaire plafonné jusqu’à concurrence d’un certain montant. En vertu du budget fédéral 2017 présenté récemment, les futurs parents ont la possibilité d’étirer le congé parental sur 18 mois au lieu de 12, mais en bénéficiant d’un taux de prestation réduit de 33 % par rapport au niveau de salaire maximum.

Il est important de consulter la législation en vigueur pour connaître le congé parental auquel vous avez droit et qui peut varier selon votre province de résidence. N’oubliez pas de consulter les politiques sur le congé parental concernant votre emploi, car certaines sociétés offrent des prestations supplémentaires à l’assurance-emploi. Pour en savoir davantage sur les montants auxquels vous avez droit, consultez le service des avantages sociaux de votre employeur et Service Canada.

Régime d’avantages sociaux collectif. Lorsque votre bébé viendra au monde, vous serez heureux d’avoir un peu plus d’espace pour votre famille qui grandit. De nombreux employeurs offrent un régime d’avantages sociaux collectif qui permet aux employés d’obtenir une chambre à un lit ou à deux lits à l’hôpital. Examinez avec soin votre couverture afin de vérifier si vous êtes admissible à un surclassement de votre chambre d’hôpital, et n’oubliez pas de vérifier aussi le régime d’avantages sociaux collectif de votre conjoint.

Connaître le coût des articles. C’est incroyable de constater toutes les « choses » dont les bébés ont besoin. Les articles essentiels sont, entre autres, un siège d’auto (exigé par la loi), une couchette et de la literie, une poussette, des couches, des vêtements et des articles de sécurité pour assurer la protection des bébés à la maison. Lorsque l’on ajoute des choses, comme un interphone, des cours prénataux et des jouets, l’on parle de milliers de dollars avant même que bébé ne sache ramper. Connaissances financières pratiques offre un outil de calcul pratique qui peut vous aider à évaluer les dépenses liées à un bébé.

Planifier pour le pire des scénarios. En tant que parent, vous êtes responsable du bien-être de votre enfant. C’est peut-être le temps de préparer ou de réviser un testament et de penser à la personne qui va être le tuteur de votre enfant. En outre, si vous n’avez pas une assurance-vie, c’est le bon moment de souscrire une protection. Si quelque chose devait vous arriver, l’assurance-vie peut constituer un soutien financier pour votre enfant au cours des années à venir.

Profitez des avantages fiscaux. Plusieurs avantages fiscaux sont offerts aux parents pour les aider à atténuer leurs coûts supplémentaires. La Prestation universelle pour la garde d’enfants (PUGE) a remplacé les trois régimes précédents : la Prestation fiscale canadienne pour enfants, la Prestation universelle pour la garde d’enfants et le Supplément de la prestation nationale pour enfants en juillet 2016. La Prestation universelle pour la garde d’enfants est un versement mensuel non imposable versé aux familles admissibles pour les aider à subvenir aux besoins de leurs enfants de moins de 18 ans. Pour obtenir plus de renseignements sur la PUGE, visitez le site Web de l’Agence du revenu du Canada.

Songez à ouvrir un compte dans un régime enregistré d’épargne-études (REEE). Un REEE est un régime d’épargne parrainé par le gouvernement, conçu pour l’épargne-études. Son principal avantage réside dans le fait que vous pouvez voir votre argent fructifier à l’abri de l’impôt jusqu’à ce que vous ayez à effectuer un retrait pour des dépenses scolaires admissibles. De plus, le gouvernement fédéral vous versera une subvention de 20 % pour la première tranche de 2 500 $ de cotisations annuelles à un REEE, jusqu’à un maximum de 500 $ par an. (Le montant maximum de la Subvention canadienne pour l’épargne-études que le gouvernement peut verser pendant toute la durée du REEE de votre enfant est de 7 200 $.)

Le Bon d’études canadien (BEC) octroie un montant de 500 $ aux familles à faible revenu pour les aider à épargner pour les études de leurs enfants dans le cadre du régime enregistré d’épargne-études (REEE). Les familles admissibles recevront aussi un bon de 100 $ supplémentaire chaque année jusqu’à ce que l’enfant atteigne 15 ans, jusqu’à concurrence de 2 000 $.

Conclusion : Un nouvel enfant apporte une grande joie à votre famille, et lorsque les désirs et les besoins se manifestent, vous aimeriez que vos finances soient organisées. Que vous ayez entamé le processus de planification ou que vous songiez à le faire, il n’est jamais trop tôt pour vous préparer à faire face aux dépenses qui vous aideront à subvenir aux besoins de votre enfant. Après tout, l’arrivée d’un nouvel enfant dans votre famille est le meilleur cadeau et le début d’une aventure merveilleuse.




Cet article vise à donner des renseignements généraux qui ne doivent pas être considérés comme des conseils de nature juridique, fiscale ou financière. Il est toujours bon de consulter un conseiller fiscal ou financier si vous souhaitez obtenir de l’information précise sur votre situation financière ou sur l’application de certaines lois à votre cas.

<< Retour aux Questions financières pratiques

Envoyez un courriel à un ami

Votre nom:
Votre adresse de courriel:
Ladresse de courriel du destinataire:
Message: