La littératie financière pour tous
Soyez un superhéros de l’argent!

Soyez un superhéros de l’argent!
Joignez-vous à Iron Man et les Vengeurs dans cette excitante BD sur l’épargne et sauvez la journée!
Voir la BD

free materials

Aimez-nous sur Facebook
Connaissances financières pratiques Canada est sur Facebook. Cliquez sur le bouton « Like » dans le haut de notre page Facebook pour suivre nos nouvelles et nos conseils financiers.
Aimez-nous maintenant.

Jeux-questionnaires et feuilles d’activités
L’argent du petit cochon Peter

NOUVEAU JEU CANADIEN L’argent du petit cochon Peter
Apprendre des notions d’argent tout en s’amusant avec l’aide du petit cochon Peter! Grâce à ce jeu éducatif interactif, les enfants s’exercent à reconnaître, compter et économiser de l’argent tout en apprenant des faits amusants sur la devise canadienne.
Jouer

Voyez le Sommet surla littératie financière de 2014

Voyez le Sommet surla littératie financière de 2014
Regardez la webémission surle Sommet portant sur les besoins en littératie financière des personnes qui n’ont pasou ont peu accès aux services bancaires.
Voir la webémission

Pourquoi vous avez besoin d’un testament et d’une procuration

Pourquoi vous avez besoin d’un testament et d’une procuration

Par Carla Hindman, directrice de l’éducation financière

D’après la plupart des estimations, plus de la moitié des Canadiens adultes n’ont pas préparé de testament précisant de quelle façon leurs biens doivent être distribués après leur décès. Ils sont encore moins nombreux à avoir désigné une personne pour prendre des décisions en leur nom concernant leurs finances et leur santé dans l’éventualité de leur incapacité à le faire eux-mêmes. Le testament est un document dont tout le monde à besoin peu importe son âge ou sa richesse – c’est une composante fondamentale de votre plan financier que vous devez préparer lorsque vous êtes jeune et mettre à jour au fil du temps. Et maintenant, on peut ajouter un autre document juridique nécessaire, mais probablement oublié, le testament numérique.

En effet, en cette ère de courriels, de comptes protégés par un mot de passe et de sites de médias sociaux tels que Facebook, Twitter et LinkedIn, il est important que les gens laissent des instructions relativement au traitement de leur identité numérique après leur décès.

Pour préparer votre testament numérique, vous devez d’abord désigner un parent ou un ami en qui vous avez confiance comme « exécuteur testamentaire numérique », lequel se chargera de fermer vos comptes de messagerie, vos profils numériques et vos blogues après votre décès. Il pourrait s’agir d’une annexe à votre testament, en supposant que vous en ayez un.

Voici quelques suggestions pour vous aider à rédiger votre testament numérique :

  1. Examinez les conditions de chaque site Web où vous êtes présent.
  2. Précisez de quelle façon vous voulez que votre profil soit traité. Vous voudrez peut-être annuler complètement votre profil ou le conserver pour que vos amis et votre famille puissent le consulter et partager leurs pensées. Certains sites permettent à vos héritiers de créer un profil commémoratif où les autres peuvent encore voir votre profil, mais ne peuvent plus afficher quoi que ce soit de nouveau.
  3. Donnez à votre exécuteur numérique une liste de tous les sites Web où vous avez un profil, de même que vos noms d’utilisateur et vos mots de passe.
  4. Précisez bien dans votre testament que votre exécuteur testamentaire numérique doit recevoir une copie de votre acte de décès. Il ou elle peut en avoir besoin comme preuve pour que les sites Web fassent des démarches en votre nom.

Vous pouvez aller un peu plus loin et laisser également des instructions pour permettre l’accès à vos appareils et à vos comptes protégés par des mots de passe, dont vos ordinateurs, vos téléphones cellulaires et vos comptes bancaires en ligne. La dernière chose que vous voulez que vos parents endeuillés aient à faire, c’est d’essayer de deviner vos mots de passe.

Au cas où vous reportiez toujours l’établissement d’un testament, voici une bonne raison de le faire. Même si le testament n’est pas obligatoire, si vous n’en avez pas à votre décès, c’est le gouvernement de votre province qui décidera de la façon dont votre héritage sera distribué. De même, si vous n’avez pas établi une procuration, une autre personne, et pas nécessairement celle que vous auriez souhaitée, prendra en votre nom les décisions relativement à vos finances et à votre santé dans l’éventualité où un accident ou une maladie vous en empêchait.

Voici, entre autres, les problèmes qui pourraient surgir si vos dernières volontés ne sont pas consignées par écrit :

  1. Vos biens pourraient être distribués conformément aux lois de votre province, c.-à-d. qu’ils seront habituellement partagés entre vos parents survivants selon les liens familiaux, ce qui pourrait être tout le contraire de ce que vous auriez souhaité.
  2. Si vous n’avez aucun parent vivant, vos biens vont automatiquement à votre province, au lieu d’être distribués à un ami proche ou à un organisme de charité de votre choix.
  3. Sans testament, la province décide de la garde des enfants mineurs dont les parents sont décédés.
  4. Vos volontés relativement aux procédures de maintien des fonctions vitales et les instructions concernant votre inhumation pourraient ne pas être suivies.

Les documents clés qui peuvent empêcher ce genre de scénarios comprennent un testament, une fiducie révocable, une procuration pour les questions financières et les soins de santé et un testament biologique. À l’ère d’Internet, votre testament numérique indiquera dans quelle mesure votre legs vivra longtemps après votre décès.




Cet article vise à donner des renseignements généraux qui ne doivent pas être considérés comme des conseils de nature juridique, fiscale ou financière. Il est toujours bon de consulter un conseiller fiscal ou financier si vous souhaitez obtenir de l’information précise sur votre situation financière ou sur l’application de certaines lois à votre cas.

<< Retour aux Questions financières pratiques

Envoyez un courriel à un ami

Votre nom:
Votre adresse de courriel:
Ladresse de courriel du destinataire:
Message: