Avis de confidentialité mis à jour

Notre Centre de confidentialité est désormais en fonction et nous avons mis à jour notre Avis de confidentialité. Informez-vous dès aujourd’hui.

La littératie financière pour tous
Jeux-questionnaires et feuilles d’activités
Jeux-questionnaires:
Épargner et investir
Sur le crédit
L’argent du petit cochon Peter

NOUVEAU JEU CANADIEN L’argent du petit cochon Peter
Apprendre des notions d’argent tout en s’amusant avec l’aide du petit cochon Peter! Grâce à ce jeu éducatif interactif, les enfants s’exercent à reconnaître, compter et économiser de l’argent tout en apprenant des faits amusants sur la devise canadienne.
Jouer

Voyez le Sommet surla littératie financière de 2014

Voyez le Sommet surla littératie financière de 2014
Regardez la webémission surle Sommet portant sur les besoins en littératie financière des personnes qui n’ont pasou ont peu accès aux services bancaires.
Voir la webémission

Les cartes de débit

Ces récentes années, les cartes de débit ont gagné en popularité, remplaçant souvent le paiement en argent comptant et par chèque. Au contraire d’une carte de crédit, la carte de débit est directement liée à un compte de chèques. Lorsque vous faites un achat au moyen d’une carte de crédit, l’émetteur de la carte vous consent un prêt, tandis que si vous payez au moyen d’une carte de débit, le montant de l’achat sera retiré du compte auquel elle est liée.

Comme votre carte de débit est liée à votre compte bancaire, vous devez prendre certaines précautions lorsque vous l’utilisez.

Soyez vigilant

Vous devez toujours être au courant du solde de votre compte bancaire et des fonds dont vous disposez. N’oubliez pas les chèques qui n’ont pas encore été portés au débit de votre compte.

Envisagez d’ouvrir un compte bancaire en ligne vous permettant de gérer vos achats par carte de débit, vos chèques et le paiement de vos factures. Votre compte vous permettra ainsi de gérer toutes vos rentrées et sorties de fonds.

Soyez au courant de vos limites

Bon nombre de cartes de débit sont assorties de limites de dépenses et de retraits quotidiennes. Ces limites visent à vous protéger en cas de vol de votre carte. Toutefois, n’oubliez pas que votre carte pourrait être refusée si vous dépassez ces limites, même si vous avez suffisamment d’argent à la banque. Soyez au courant de vos limites et communiquer avec votre prêteur si vous avez besoin de les modifier.

De plus, n’oubliez pas d’assurer le suivi de vos dépenses. Si vous faites un achat, retirez des fonds de votre compte ou payez des factures dont le total dépasse le solde de votre compte, on pourrait vous imputer des « frais de découvert ». Certaines institutions financières offrent une protection de découvert et couvrent votre chèque ou votre transaction de débit afin d’éviter un découvert. Toutefois, cette protection n’est pas gratuite. On pourrait vous imputer des frais pour chaque achat entraînant un découvert, ainsi que des frais supplémentaires. Établissez régulièrement la concordance de votre compte afin d’éviter des frais supplémentaires.

Mettez un frein aux frais supplémentaires

Bon nombre de banques vous imputent des frais si vous utilisez un GAB d’une autre institution au moyen de votre carte de débit, et imputent des frais aux utilisateurs de leurs GAB qui ne font pas partie de leurs clients. Au lieu de payer des frais supplémentaires, choisissez une banque ou une coopérative de crédit ayant des GAB à proximité de l’endroit où vous vivez et travaillez, ou utilisez votre carte de débit pour obtenir des fonds lorsque vous effectuez des achats.

Optez pour la sécurité

Pour un maximum de sécurité, tirez avantage des messages d’alerte gratuits assortis à votre carte de débit. Certaines institutions financières offrent des messages d’alerte automatiques par téléphone et par courriel.

Vous recevez des messages d’alerte personnalisés lorsque:

  • des retraits à un GAB ou une transaction par carte de crédit dépassent les limites de votre compte;
  • vos mots de passe ou votre code d’utilisateur en ligne changent;
  • des transactions d’un montant élevé sont effectuées;
  • une transaction inhabituelle est portée à votre compte dans une autre province ou territoire.

Gardez le secret

Votre carte de débit est assortie d’un numéro d’identification personnelle (NIP) pour des raisons de sécurité. Choisissez un numéro unique. Évitez les choix évidents, comme votre adresse, votre numéro de téléphone ou votre date de naissance.

Gardez toujours votre NIP confidentiel. Mémorisez-le. Évitez de le conserver par écrit. Ne le donnez jamais à qui que ce soit. Si vous avez l’impression que votre NIP a été compromis ou que quelqu’un peut l’avoir identifié, modifiez-le immédiatement en communiquant avec votre institution financière.

Informez votre banque de vos projets de voyage

Tout comme les cartes de crédit, les cartes de débit sont acceptées à des millions d’endroits dans le monde. N’oubliez pas que, pour votre protection, l’utilisation de votre carte de débit dans une autre province ou territoire, ou à l’étranger, peut causer un message d’alerte à la fraude ou de sécurité auprès de votre institution financière, si vos habitudes de dépenses diffèrent de votre comportement habituel. Si possible, informez votre banque à l’avance de vos projets de voyage.

Des retenues peuvent s’appliquer

Dans certains cas, une transaction qui n’a pas encore eu lieu nécessitera qu’un certain montant d’argent soit retenu ou réservé sur votre compte aux fins de cette transaction. Par exemple, lorsque vous réservez une chambre d’hôtel, votre carte est autorisée et les fonds couvrant la durée de votre séjour sont retenus. Cependant, aucun montant n’est déduit de votre compte jusqu’à ce que le coût final soit connu, lequel peut inclure des frais de service aux chambres ou des appels téléphoniques. Cette façon de procéder vous protège ainsi que le propriétaire de l’hôtel en garantissant que le montant applicable sera disponible lorsque la transaction sera effectuée.

Les cartes de débit — Protections supplémentaires

Saviez-vous que bon nombre des caractéristiques et des protections offertes par les cartes de crédit le sont aussi dans le cas des cartes de débit?

  • Responsabilité zéro: En général, cela signifie que vous n’êtes pas responsable des achats non autorisés, effectués au moyen de votre carte de débit, si vous avisez immédiatement votre institution financière. Vérifiez auprès de votre institution financière si la responsabilité zéro s’applique à votre carte.
  • Vos fonds et la fraude: La loi fédérale prévoit que les institutions financières doivent rembourser les pertes découlant de l’utilisation frauduleuse d’une carte, dans les dix jours ouvrables suivant l’avis. Cependant, dans de nombreux cas, vous aurez accès à vos fonds dans les cinq jours ouvrables suivant l’avis, parfois encore plus rapidement.
  • Le règlement d’un différend: Vous pourriez avoir des options de règlement dans le cas d’un différend concernant un achat par carte de débit. Ces options ne s’appliquent souvent qu’aux achats avec signature. Informez-vous auprès de l’émetteur de votre carte et conservez tous vos reçus.