La littératie financière pour tous
Jeux-questionnaires et feuilles d’activités
Feuilles d’activités:
Prioriser ses objectifs
Jeux-questionnaires:
Conseils pour épargner
L’argent du petit cochon Peter

NOUVEAU JEU CANADIEN L’argent du petit cochon Peter
Apprendre des notions d’argent tout en s’amusant avec l’aide du petit cochon Peter! Grâce à ce jeu éducatif interactif, les enfants s’exercent à reconnaître, compter et économiser de l’argent tout en apprenant des faits amusants sur la devise canadienne.
Jouer

Voyez le Sommet surla littératie financière de 2014

Voyez le Sommet surla littératie financière de 2014
Regardez la webémission surle Sommet portant sur les besoins en littératie financière des personnes qui n’ont pasou ont peu accès aux services bancaires.
Voir la webémission

Évaluez votre crédit

Le fait d’avoir évalué vous-même le montant que vous serez en mesure de verser ne signifie pas pour autant que le prêteur sera d’accord avec vous. C’est là qu’entre en jeu votre rapport de crédit.

Votre rapport de crédit

Les prêteurs décident du montant du prêt qu’ils peuvent vous accorder (et si vous y êtes ou non admissible) uniquement en évaluant votre rapport de crédit. Ça n’a rien de personnel. Peu importe votre apparence, ce que vous pensez de vos finances personnelles ou votre personnalité, ils ne se fient qu’aux chiffres figurant sur votre rapport de crédit.

Ce dernier reflète votre solvabilité (Avez-vous payé vos dettes par le passé?), vos moyens financiers (Avez-vous un revenu suffisant pour rembourser le prêt?) et la structure de votre dette (Êtes-vous déjà trop endetté?).

Pour obtenir plus d’information sur le contenu d’un rapport de crédit, lisez la partie portant sur le rapport de crédit de notre section sur le crédit.

Financement préautorisé

De nombreux prêteurs approuveront à l’avance un certain montant qu’ils vous prêteraient, d’après votre revenu et vos antécédents de crédit. Vous saurez ainsi exactement à quel prix vous pouvez acheter votre voiture et vous pourrez comparer votre offre de financement avec celle du concessionnaire.

Obtenez une copie de votre rapport de crédit

Il importe que vous sachiez à quel point votre crédit est bon. S’il n’est pas bon, vous n’obtiendrez probablement pas un taux d’intérêt aussi favorable, ce qui se traduira par un versement mensuel plus élevé. Il se peut aussi que vous ne puissiez obtenir un prêt aussi important que vous le souhaitez, ce qui signifie que vous ne pourrez peut-être pas acheter une voiture plus coûteuse, même si vous pensez pouvoir vous permettre des versements mensuels plus élevés.

Vous pouvez obtenir une copie de votre dossier de crédit gratuitement, ou à peu de frais, en vous adressant à l’une des agences de renseignements sur la consommation du Canada. Communiquez avec l’une des deux principales agences d’évaluation du crédit du Canada.

Vous aurez ainsi accès aux mêmes renseignements qu’utilisera le prêteur pour évaluer votre demande de prêt. Vous saurez où se trouvent vos lacunes et vous pourrez ainsi tenter d’y remédier. Il vous sera également possible de voir à ce que votre rapport de crédit ne comporte aucune erreur. Rien de plus malheureux qu’un bon dossier entaché par une erreur figurant sur son rapport de crédit.

Le financement

Bon nombre de prêteurs approuveront à l’avance un prêt d’un certain montant, d’après votre revenu et vos antécédents de crédit. Avec ces données en poche, vous saurez exactement combien vous pouvez consacrer à l’achat d’une voiture et pourrez ainsi comparer votre offre de prêt au financement offert par le concessionnaire.

Voici plusieurs options pour garantir votre financement avant d’aller chez le concessionnaire.

  • Le concessionnaire Le grand avantage d’obtenir du financement auprès d’un concessionnaire est son côté pratique. Vous achetez et financez votre voiture en une seule fois. Cependant, si le concessionnaire ne fait que vous revendre à profit un prêt bancaire, vous n’obtiendrez pas le meilleur taux. À l’occasion, le concessionnaire offre des taux spéciaux afin de réduire ses stocks, surtout à la sortie des nouveaux modèles. Obtenez une offre de financement auprès du concessionnaire et comparez-la à votre prêt préapprouvé.

  • Les banques En général, le taux d’intérêt obtenu auprès d’une banque est moindre que celui du concessionnaire, surtout si vous faites déjà affaire avec cette banque. Vous devrez probablement verser un acompte de 10 à 20 % pour couvrir la dépréciation de la voiture en cas de non-remboursement du prêt, auquel cas la banque devrait reprendre possession de votre voiture. Les petites banques offrent une relation personnalisée, ce qui est important, mais il se peut qu’elles ne puissent vous procurer les taux concurrentiels des grandes banques.

  • Les coopératives de crédit Les coopératives de crédit ont des frais généraux inférieurs à ceux des banques, ce qui leur permet d’offrir un financement à un coût moindre. Parfois, elles peuvent offrir jusqu’à un point de pourcentage de moins.

  • Prêts sur la valeur nette d’une maison Vous devez posséder une maison pour obtenir ce type de prêt, laquelle vous sert alors de garantie pour le prêt, ce qui peut devenir un peu angoissant. Si vous ne pouvez rembourser le prêt, on peut saisir votre maison. Toutefois, si vous êtes certain de pouvoir vous le permettre, un prêt sur la valeur nette d’une maison vous procure non seulement un plus faible taux d’intérêt, mais votre intérêt est également déductible!

  • L’Internet Comme pour tout autre bien de nos jours, vous pouvez magasiner un prêt-auto sur Internet. Vous n’aurez aucun service personnalisé, mais pourrez obtenir une approbation rapide de votre prêt, et ce, à un taux très concurrentiel.

  • L’achat avec reprise Votre vieux véhicule peut vous permettre d’obtenir un rabais à l’achat d’une nouvelle voiture. Si sa valeur est suffisamment élevée, vous pourrez peut-être l’utiliser comme acompte. Ce type d’échange est un moyen pratique d’utiliser votre voiture pour en acheter une nouvelle.

Une valeur nette négative

Une voiture perd beaucoup de valeur dès que vous la sortez du stationnement du concessionnaire. Elle devient alors une voiture d’occasion. Peu importe que vous ne l’utilisiez que depuis cinq minutes, il s’agit alors d’une voiture d’occasion et sa valeur est beaucoup moindre.

Cette dépréciation est un concept important à comprendre lorsqu’on parle de financement. Si la valeur de votre voiture chute très rapidement, le montant du capital de votre prêt diminue plus progressivement. Par conséquent, si vous tentez de vendre trop tôt votre voiture, vous pourriez devoir un montant supérieur à celui de la vente. C’est ce qu’on appelle une valeur nette négative.

Vous pouvez éviter les situations de valeur nette négative en suivant ces simples règles :

  1. Conservez votre voiture jusqu’à ce qu’elle soit complètement payée. Il est évident que, même si la valeur de votre voiture se déprécie, vous n’aurez aucune valeur nette négative si vous ne devez aucun montant.

  2. N’achetez pas une voiture trop coûteuse. S’il vous est difficile d’effectuer vos paiements, il se peut que vous décidiez de vendre la voiture plus tôt que vous ne le devriez financièrement.

  3. N’étirez pas trop la durée de vos versements. Il se peut que vous obteniez un meilleur taux d’intérêt et que vos versements mensuels soient moins élevés, mais vous devriez conserver votre voiture pendant toute la durée du financement. Cinq ans plus tard, vous serez encore à payer pour une voiture ne répondant plus à vos besoins.

  4. Versez l’acompte le plus élevé possible. Cela vous aidera à compenser l’effet de la dépréciation en vous donnant une certaine valeur nette positive.