La littératie financière pour tous
L’argent du petit cochon Peter

NOUVEAU JEU CANADIEN L’argent du petit cochon Peter
Apprendre des notions d’argent tout en s’amusant avec l’aide du petit cochon Peter! Grâce à ce jeu éducatif interactif, les enfants s’exercent à reconnaître, compter et économiser de l’argent tout en apprenant des faits amusants sur la devise canadienne.
Jouer

Voyez le Sommet surla littératie financière de 2014

Voyez le Sommet surla littératie financière de 2014
Regardez la webémission surle Sommet portant sur les besoins en littératie financière des personnes qui n’ont pasou ont peu accès aux services bancaires.
Voir la webémission

La planification successorale

Il est difficile d’y penser, mais personne n’est éternel. Vous pouvez prendre des dispositions juridiques qui faciliteront les choses pour vos proches si vous décédez.

Le testament

Le testament est la première étape d’une planification successorale et devrait figurer en priorité sur votre liste des mesures à prendre. À votre décès, les dispositions de votre testament déterminent qui héritera de vos biens, qui aura la garde de vos enfants et qui réglera vos affaires financières.

La fiducie

Une fiducie vous permet d’avoir plus de contrôle sur l’argent que vous laissez à une personne que ne le permet un testament. Par exemple, si vous laissez de l’argent à un jeune enfant, il peut être placé dans une fiducie et ne servir qu’à ses études. Cet argent pourrait aussi ne lui être versé qu’à l’âge de 18 ans, de 35 ans ou même de 50 ans. Une fiducie protège aussi l’argent contre les créanciers, puisqu’il ne peut être enlevé au bénéficiaire pour payer des dettes. Vous pouvez contrôler le type de compte où les fonds sont déposés, c’est-à-dire comment ils sont investis.

La procuration

Si vous êtes incapable de prendre des décisions juridiques parce que vous êtes inapte, une autre personne devra le faire à votre place. Vous devez désigner d’avance cette personne, qui deviendra votre fondé de pouvoir par procuration.

Il y a deux principaux types de procuration. Une procuration permanente donne à une personne ou à plusieurs personnes l’autorité de gérer vos finances et vos autres affaires juridiques à votre place, si vous êtes incapable de le faire. Il peut s’agir d’une procuration à long terme ou à court terme. Elle permet à la personne qui exerce la procuration d’utiliser votre argent pour prendre soin de vous, de signer vos déclarations de revenu, de s’occuper de vos placements et de régler d’autres questions importantes. La procuration peut entrer en vigueur sur le champ ou ne s’appliquer que si vous devenez inapte.

Une directive sur les soins de santé est une procuration qui permet à votre fondé de pouvoir de prendre des décisions en matière de soins médicaux à votre place, si vous êtes incapable de le faire. Par exemple, il peut décider des soins médicaux que vous recevrez. Elle lui confère une « autorité non équivoque » pour prendre des « mesures extraordinaires », et même pour demander à un médecin de débrancher un système de maintien des fonctions vitales, s’il pense que c’est ce que vous auriez souhaité.

Le testament biologique

Un testament biologique est une déclaration claire de vos volontés en ce qui a trait au maintien artificiel des fonctions vitales. Si vos activités cérébrales ont cessé et que votre organisme ne fonctionne qu’à l’aide d’un système de maintien des fonctions vitales, un testament biologique dicte aux personnes qui prennent soin de vous la décision qu’elles doivent prendre à votre place.

Instructions à l’intention de votre exécuteur

Ces « instructions » sont similaires à un testament, sauf qu’elles portent sur des articles de faible valeur. Au moyen de cette lettre – qui doit être écrite à la main et signée – vous pouvez indiquer à votre exécuteur à quelles personnes vous souhaitez léguer certains biens, comme de la vaisselle, des œuvres d’art, des photos et d’autres objets de famille. Le testament devrait faire référence à cette lettre.