Louer un appartement

Même si elle n’offre aucune possibilité d’investissement, la location d’un appartement est une solution financière sensée pour bon nombre de gens.

Il se peut que vous n’ayez tout simplement pas les moyens de vous acheter une maison. Peut-être avez-vous l’intention d’en acheter une dans quelques années et voulez commencer à épargner une mise de fonds. Peut-être n’êtes-vous tout simplement pas intéressé à vous occuper de l’entretien et des réparations qu’exige une propriété. Peu importe pourquoi vous louez un appartement, vous pouvez améliorer grandement votre expérience en connaissant mieux les aspects financiers et juridiques de ce choix de vie.

Le bail

Un bail est un contrat qui énonce les conditions et les responsabilités d’une entente de location, tant pour le propriétaire que pour le locataire.

Il stipule le prix du loyer mensuel, la date d’échéance du paiement, la durée du bail et les conséquences du bris de l’entente par l’une ou l’autre des parties. Le bail contient aussi de l’information précisant certaines particularités comme qui, du propriétaire ou du locataire, paie les services publics, si les animaux de compagnie sont autorisés et toute autre restriction ou exigence que le locateur désire y inclure.

Lisez votre bail avec soin avant de le signer. Vous serez réputé connaître tout ce que contient l’entente, même si vous ne l’avez jamais lue. De plus, conservez une copie du bail dans vos dossiers. Elle vous sera utile si vous avez une question sur ce que vous êtes ou non autorisé à faire.

Éléments importants d’un bail

Cosignataires

Si le locateur n’est pas convaincu que vous pourrez effectuer vos paiements, il peut exiger un cosignataire. Il s’agit d’une personne qui partagera la responsabilité financière de votre loyer. Si, pour une raison ou une autre, vous ne pouvez payer votre loyer, le cosignataire sera alors tenu d’effectuer les versements.

Casser son bail

Vous devriez éviter de casser un bail, si c’est possible. Chaque entente de location prévoit ses propres pénalités dans le cas où on ne peut honorer les conditions prescrites. Certaines ne prévoient que le paiement d’une pénalité. D’autres exigent que vous versiez le loyer jusqu’à ce que l’appartement soit loué de nouveau. Vérifiez votre bail afin de vous assurer de pouvoir assumer les ramifications financières qui découlent du bris d’un bail, avant de le casser.

Clauses que vous devriez connaître

Clauses que vous voudrez peut-être ajouter

Le bail

Le bail doit être signé à la fois par le locateur et le locataire. Le locateur doit donner au locataire une copie du bail une fois que le locataire l’a signé et le lui a remis. Le locataire peut retenir le loyer jusqu’à ce qu’il ait reçu sa copie.

©2000-2019 Visa. Tous droits réservés.