La littératie financière pour tous
Soyez un superhéros de l’argent!

Soyez un superhéros de l’argent!
Joignez-vous à Iron Man et les Vengeurs dans cette excitante BD sur l’épargne et sauvez la journée!
Voir la BD

free materials

Aimez-nous sur Facebook
Connaissances financières pratiques Canada est sur Facebook. Cliquez sur le bouton « Like » dans le haut de notre page Facebook pour suivre nos nouvelles et nos conseils financiers.
Aimez-nous maintenant.

Jeux-questionnaires et feuilles d’activités
L’argent du petit cochon Peter

NOUVEAU JEU CANADIEN L’argent du petit cochon Peter
Apprendre des notions d’argent tout en s’amusant avec l’aide du petit cochon Peter! Grâce à ce jeu éducatif interactif, les enfants s’exercent à reconnaître, compter et économiser de l’argent tout en apprenant des faits amusants sur la devise canadienne.
Jouer

Déjouer les fraudeurs

Déjouer les fraudeurs

Carla Hindman, directrice de l'éducation financière

Il est quasi impossible de suivre les nouvelles sans qu’il y soit question de la dernière arnaque visant à priver les gens de leur argent durement gagné. Et comme les criminels se perfectionnent de plus en plus, leurs combines sont de plus en plus difficiles à déceler.

Par ailleurs, les personnes qui tentent désespérément de surmonter leurs difficultés financières ou de faire de l’argent rapidement ignorent parfois les signaux d’alarme leur indiquant qu’une offre a quelque chose qui cloche.

Voici des précautions à prendre pour éviter d’être la prochaine victime.

Soyez sceptique. Si l’offre semble trop belle pour être vraie, c’est probablement le cas. Méfiez-vous :

  • des investissements vous promettant de doubler votre argent en six mois ou prétendant être sans risque (comme dans le cas des « fraudes pyramidales », où le rendement des investisseurs de la base dépend des investisseurs ultérieurs qui tomberont dans le panneau);
  • des célèbres escroqueries bancaires étrangères, où de soi-disant responsables étrangers offrent d’importantes récompenses aux personnes qui les aident à transférer des fonds à l’extérieur de leur pays;
  • des chèques qui semblent authentiques, en paiement d’une somme que vous auriez prétendument gagnée dans le cadre d’un concours. On vous demande de déposer le chèque et d’en envoyer une partie pour couvrir les frais de traitement et les taxes. S’il s’agissait d’un prix légitime, vous n’auriez rien à payer. De plus, vous devenez responsable des fonds perdus si le chèque que vous déposez n’est pas valide.

En cas de doute, consultez un conseiller financier professionnel.

Autres points à surveiller :

L’hameçonnage. Dans le cas de ce type de vol d’identité du XXIe siècle, les coupables vont à la pêche des données personnelles (hameçonnage) des gens en envoyant des courriels frauduleux, mais qui semblent réalistes, afin de confirmer des renseignements personnels, tels que des numéros de compte, des noms de connexion et des mots de passe – prétendument pour des raisons de sécurité.

Les sociétés de paiement en ligne comme eBay et PayPal, de même que les banques et les sociétés de paiement traditionnelles, sont régulièrement la cible des fraudeurs qui conçoivent ces courriels. Sachez qu’une entreprise légitime ne vous demandera jamais de vérifier des renseignements de nature délicate par courriel.

Vol d’identité. Chaque année, des criminels dérobent des milliards de dollars en prétendant être quelqu’un d’autre. Ces fraudeurs interceptent le courrier, fouillent les ordures ou regardent même par-dessus l’épaule d’une personne se trouvant à un guichet automatique afin de voler des numéros d’assurance sociale, des numéros de carte de crédit ou des mots de passe de compte bancaire pour emprunter de l’argent, ouvrir un compte ou payer des articles à prix élevé au nom de victimes n’ayant pas la moindre méfiance.

Ces victimes doivent consacrer de nombreuses heures à la réparation des dommages. Au pire, le vol d’identité peut ruiner votre cote de solvabilité et vous plonger dans la dette. Visitez le site Web du Centre antifraude du Canada (http://www.antifraudcentre-centreantifraude.ca/francais/home-fra.html), lequel énonce en détail les précautions à prendre en matière de sécurité et de vol d’identité.

Il est très important de protéger les renseignements de ses cartes de paiement. Ne donnez jamais vos numéros de carte de paiement au téléphone, à moins d’avoir vous-même fait l’appel. De plus, lorsque vous magasinez en ligne, n’utilisez que des sites Web « sécuritaires » – c’est-à-dire dont l’adresse commence par « https:// », au lieu de « http:// », et qui affichent une petite « serrure » dans le coin inférieur droit de votre navigateur.

Il y aura toujours des fraudeurs qui tenteront d’arnaquer des victimes n’ayant aucune méfiance. Assurez vous de ne pas devenir l’une d’entre elles.




Cet article vise à donner des renseignements généraux qui ne doivent pas être considérés comme des conseils de nature juridique, fiscale ou financière. Il est toujours bon de consulter un conseiller fiscal ou financier si vous souhaitez obtenir de l’information précise sur votre situation financière ou sur l’application de certaines lois à votre cas.

<< Retour aux Questions financières pratiques