La littératie financière pour tous
Outils de calcul
Jeux-questionnaires et feuilles d’activités
L’argent du petit cochon Peter

NOUVEAU JEU CANADIEN L’argent du petit cochon Peter
Apprendre des notions d’argent tout en s’amusant avec l’aide du petit cochon Peter! Grâce à ce jeu éducatif interactif, les enfants s’exercent à reconnaître, compter et économiser de l’argent tout en apprenant des faits amusants sur la devise canadienne.
Jouer

Voyez le Sommet surla littératie financière de 2014

Voyez le Sommet surla littératie financière de 2014
Regardez la webémission surle Sommet portant sur les besoins en littératie financière des personnes qui n’ont pasou ont peu accès aux services bancaires.
Voir la webémission

Vivre selon ses moyens

Comme bon nombre de Canadiens, vous constaterez peut-être que vous dépensez plus que vous épargnez et que vous vous enlisez progressivement dans la dette. Il est facile de tomber dans ce piège. S’en sortir exige de la planification et de la discipline.

La première étape consiste à créer un budget. Aussi déplaisant que cela puisse sembler, il s’agit simplement d’examiner vos revenus et vos dépenses pour déterminer exactement quelles sont vos rentrées d’argent et comment vous le dépensez.

Une fois que vous avez une compréhension claire de votre budget, votre défi consiste à déterminer dans quelles catégories vous pouvez dépenser moins (ou gagner davantage) pour atteindre vos objectifs financiers. Voici des mesures que vous pouvez prendre à cette fin :

1. Déterminez vos besoins et vos désirs

Que désirez-vous? Vos désirs correspondent à ce dont vous pouvez vous passer – qu’il s’agisse d’une raquette de tennis de haute gamme ou d’un dîner dans un restaurant gastronomique. Les désirs correspondent à des achats qui, bien qu’ils puissent vous faciliter la vie ou la rendre plus agréable, ne sont pas nécessaires à votre bien-être. Par contre, vos besoins ne sont pas aussi flexibles. Il s’agit d’obligations financières nécessaires, comme le coût du logement et de la nourriture. Évaluez votre situation financière. Dressez deux listes : l’une de vos besoins et l’autre de vos désirs.

Ce faisant, posez-vous les questions suivantes :

  • Pourquoi en ai-je envie?
  • Les choses seraient-elles différentes si j’avais cet article?
  • Qu’est-ce qui changerait? (pour le mieux ou le pire)
  • Qu’est-ce qui est vraiment important pour moi?
  • Est-ce conforme à mes valeurs?

2. Ayez des balises

Nous avons tous des budgets différents qui reposent sur nos besoins et nos désirs. Toutefois, le tableau sur l’établissement d’un budget qui figure à la page suivante vous donne une idée du montant qui devrait être consacré aux différentes dépenses. Vous aurez peut-être besoin d’y apporter des ajustements pour tenir compte de votre café au lait quotidien ou de vos visites à la famille, mais n’oubliez pas de soustraire ces montants d’une autre catégorie.

3. Prenez note, réduisez et ciblez

Lorsque vous commencerez à prendre note de vos dépenses, vous serez peut-être surpris de constater que vous dépensez des centaines de dollars par mois à des sorties au restaurant ou à d’autres dépenses variables. Il sera peut-être évident que vous devez réduire vos dépenses dans certaines catégories.

Certains types de dépenses sont plus faciles à réduire que d’autres. Soyez réaliste. Vous serez ainsi mieux préparé à faire face aux imprévus. Une fois que vous aurez pris l’habitude de vivre en fonction d’un budget, vous constaterez toute une réaction en chaîne. À court terme, le sentiment de panique qui vous saisit à la vue des factures qui s’empilent sur le comptoir de la cuisine diminuera. À long terme, vous serez bien outillé pour un avenir financier plus sécuritaire.

Fixez-vous un objectif SMART
Pour diminuer les dépenses variables, il est utile de se fixer un objectif pour épargner chaque mois. Ce doit être un objectif SMART :

  • SPÉCIFIQUE Il doit s’agir d’un objectif suffisamment spécifique pour permettre de prendre des mesures. Exemple : épargner suffisamment pour visiter Rome à votre anniversaire de mariage (contrairement à la simple formule suivante : « épargner de l’argent »).
  • MESURABLE Vous devez savoir à quel moment vous atteindrez votre objectif et jusqu’à quel point vous êtes près d’y arriver. Exemple : un voyage en Italie coûte 2 000 $, et vous avez déjà épargné 800 $.
  • ATTEIGNABLE Les étapes menant à l’atteinte de votre objectif doivent être raisonnables et possibles. Exemple : je sais que je peux épargner de l’argent chaque semaine pour payer ce voyage en Italie.
  • RRÉALISTE Votre objectif doit être sensé. Vous ne voulez pas travailler à l’atteinte d’un objectif qui ne répond pas à vos besoins. Exemple : nous voudrions séjourner dans des hôtels quatre étoiles pour célébrer notre anniversaire.
  • LIMITÉ DANS LE TEMPS Fixez une date cible. Exemple : je veux aller en Italie l’été prochain.